CORPS TYPOGRAPHIQUE

Back - Retour

[E]
Nine A1 posters. There has been a subtle relationship, since the very beginning of writing, between the body of the letter and the human body. Corps typographique (Typographic Body) tackles this relationship through a typographical lexicon in two parts.

CODE TYPOGRAPHIQUE (Typographic Code, 1st part)
The process: impression of the Souvenir police, light, lowercase, at a size of 1000 points. Using wool threads embracing the outline of the letter, the dimensions of each character are revealed. The threads are then measured to determine the length of each letter. And from that, generate a new alphabet.

CORPS TYPOGRAPHIQUE (Typographic Body, 2nd part)
The typographical lexicon is made manifest in all the posters. Each poster tackles a particular theme, explained through a little scene. One image per letter. The variation in body type is measured in each image, with each measure corresponding to a letter. For example: ‘Thickness’ — the width of the torso is measured and spells out the letters G. R. A. I. S. S.E. The mise en scène of the human body fosters a double reading: it enunciates and defines each term pictorially.

[F]
Neuf posters A1. Il y a depuis l'origine de l'écriture, une relation étroite entre le corps de la lettre et le corps humain. Le projet Corps typographique aborde cette relation à travers un lexique typographique.

CODE TYPOGRAPHIQUE (première partie : voir code typographique)
Le procédé : Impression de la police Souvenir, light, en bas de casse, corps 1000pt. À l'aide de fils de laine, relevé des dimensions de chaque caractères en suivant l'ossature de la lettre. Les fils sont ensuite mesurés pour déterminer la longueur de chaque lettres de l'alphabet.

CORPS TYPOGRAPHIQUE (deuxième partie)
Le lexique typographique traverse l'ensemble des posters. Chaque poster reprend un terme en particulier qui est expliqué à travers une scènette. Une image par lettre. La variation des corps est mesurée dans chaque image, une mesure correspondant à une lettre. Ex : "Graisse" La largeur du buste est mesuré et permet d'obtenir les lettres G.R.A.I.S.S.E. Le corps humain mis en scène, apporte une double lecture : il énonce et définit picturalement chaque terme.